0n peutaimer le commerce et le taekwondo.

La preuve avec Cihan DINCER !

Elève en Première Bac Pro Commerce, il a prouvé qu’il pouvait être un digne représentant.
De son futur job et de son sport !

Il a montré que les pieds pouvaient autant servir à garder la porte d’un client ouverte qu’à fracasser un mannequin tout en souplesse.

 

La tête et les jambes

Il a également fait voir que l’expression « nul comme ses pieds » ne voulait rien dire et ne s’appliquait surtout pas à ses performances en arts martiaux.

Il a surtout prouvé que, pour les cours à Saint-Jo comme pour les arts martiaux, il ne suffisait pas d’en mettre plein la tête.

Cihan a compris que l'école n'est pas la guerre, même s'il s'affiche au combat en casque bleu!


Taekwondo au château par EBOBE

Boulot, Saint-Jo, Taekwondo: le festilycée a fait des pieds et des mains pour afficher le sport.

Au château.

Autrement.